Investissement locatif saisonnier : le type de location le plus rentable

Investir dans une location saisonnières

L’investissement locatif saisonnier est un type d’investissement locatif à court terme. Ce type d’investissement semble le plus avantageux parce qu’il ne dispose aucune complexité sur la gestion. Ainsi, il est avantageux sur le plan fiscal et en matière de revenu.

Investir dans l’immobilier saisonnier : Notions

L’investissement locatif saisonnier s’agit d’une acquisition d’un immobilier charmant dans un endroit touristique qui est destiné à être un logement de passage mais pas pour une résidence principale.

Pourtant, l’immobilier locatif saisonnier peut être transformé en résidence secondaire pour le propriétaire pendant qu’il n‘est pas loué.

La rentabilité d’un investissement locatif saisonnier dépend de sa localisation. A vrai dire, la forte tension locative en matière d’investissement locatif saisonnier se situe dans un endroit à destination touristique intéressant.

En ce moment, ce type d’investissement connaît un grand avancement. L’investissement locatif saisonnier est maintenant vu dans le domaine sportif comme la station de ski, ainsi que les évènements sportifs cultes dans certains pays.

Rentabilité d’une location saisonnière et avantages

L’investissement locatif saisonnier offre un avantage en matière de rentabilité. En fait, ce type d’investissement s’agit d’un investissement à court terme qui peut offrir à l’investisseur la possibilité de pratiquer un autofinancement. Pour bien exploiter son investissement locatif saisonnier, on doit augmenter la chance de se faire connaître. Il faut utiliser tous types de supports de communication comme l‘internet, l’application mobile, les panneaux publicitaires ainsi que les spots publicitaires saisonniers.

Dans ce type d‘investissement, le risque des loyers impayés est totalement évité. Ce risque peut endommager certains types d’investissement immobilier mais l’investissement immobilier locatif saisonnier ne le connaît pas. En effet, en tant qu’investissement à court terme, le flux de trésorerie est plus simple. De plus, le loyer devrait être payé avant d’entrer dans le logement.

La fiscalité d’un investissement locatif saisonnier semble intéressante. Pour cela, la location meuble concerne une partie de l’habitation principale du propriétaire (en respectant le plafond de loyer). Pourtant, il y a le régime micro-BIC si les recettes annuelles ne dépassent pas le montant de 32 600 Euro. Sur ce, l’investissement pourrait être imposé avec un abattement forfaitaire de 50%. Mais, pour des recettes annuelles entre 32 600 et 234 000 euro, il y a le régime réel qui possède un allègement les obligations déclaratives et comptables.

Dans quelles villes investir pour location saisonnière ?

En général, la haute saison pour un investissement locatif saisonnier est la période des vacances. Alors on doit investir dans un endroit à destination touristique populaire.

Pour cela, on peut investir dans les pays glaciaux. Depuis quelques années, la majorité des touristes tendent vers une région glaciale, non seulement pour une raison de paysage, mais aussi pour une raison sportive. Le ski est un sport populaire dans les régions glaciales, de plus, il est presque impossible de pratiquer le ski dans certains pays équatoriaux. C’est pour cela que la plupart des touristes sont attirés par les régions glaciales pendant la période des vacances. 

Bref, les pays glaciaux disposent de fortes tensions locatives saisonnières.